Accéder à la Défense en vélo doit être facile. Courrier aux autorités compétentes.

Suite aux mobilisations récentes et après concertation avec les collectifs cyclistes et militants locaux…

                                                                                          Présidente de la Région Île-de-France

                              Madame Valérie Pécresse

                        

Copie à :  Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique ; Marc Guillaume, Préfet de la Région Ile-de-France ; Stéphane Beaudet, Vice-président en charge des transports ; Jean-Christophe Fromantin, Maire de Neuilly-sur-Seine, Pierre Serne, administrateur, Ile de France Mobilités ; Louis Belenfant, Collectif Vélo IDF ; Thierry Hubert, conseiller municipal de Neuilly, groupe « Neuilly Ensemble pour l’Ecologie » ; Benoit Hallinger, responsable d’EELV et élu à Neuilly ; Jean-Baptiste BOMBEK, président de Neuilly à vélo et référent local MDB ; Matthias Parveau, responsable EELV Courbevoie ; Brice Loe Mie, élu de Puteaux ; Vincent Dubail, élu de Puteaux.

Saint-Ouen, le 2 décembre 2020 

Objet : Maintien et amélioration des pistes cyclables temporaires situées sur le Pont de Neuilly

Madame la Présidente, 

Nous avons noté que la Région, en association avec le Collectif Vélo Ile-de-France, ait affirmé son souhait de maintenir les pistes cyclables temporaires situées sur le Pont de Neuilly dans le cadre du RER Vélo, trajet A, en direction de la Défense.

Leur fréquentation ne cesse d’augmenter avec la crise sanitaire  et ceci permet en outre de désengorger les transports en commun.

Ceci est donc un pas dans la bonne direction ! Il faut maintenant  sécuriser ces pistes et assurer leur utilisation optimale pour les usagers cyclistes.

Nous souhaitons à ce titre que soit améliorée la jonction vélo entre l’avenue Charles de Gaulle et le Pont à l’orée de ce dernier. Il est manifeste que l’actuel parcours présente des dangers potentiels en raison des traversées de la route et des désagréments pour la circulation des cyclistes comme des autres modes de transport.

Nous vous prions de croire, Madame la Présidente, en nos salutations respectueuses.

Frédéric Benhaim, Conseiller régional d’Ile de France.